Bandeau Xylak
Bandeau LOCUS SOLUTUS
Bandeau arc-en-ciel
    Brimborions
     xylakaviens
fbNauvatag
xyljack.net


Oyiwen ed tanemert_______ Page mise à jour le 1er août 2020 vers 01h30 TUC    


Page en cours de rédaction.

Sommaire

Un peu de (pré)Histoire

La récupération

De MSTS à OpenRails


Un peu de (pré)Histoire

   ETNA a vu le jour en 2003 quand j'ai découvert SeaView qui était, dans sa première version, une ligne est-ouest allant de Port Pelican  à Volcano Island (ou, plus précisément, de ce qui est devenu le Cais das Balsas  de Porto Pelicano à ce qui est maintenant Babeelstor  dans Abendland).
Placer la souris sur la carte pour afficher le détail des lieux.
    
Carte de Seaview 1Carte de Seaview 1

Placer la souris sur cette ligne pour afficher le texte de présentation de SeaView.
XXXX

Comme la « Zone Industrielle » de Volcano Island Station semblait particulièrement intéressante, la première activité, Etna_V, la relia à la gare de The Vault en passant par la station de Volcano, le nord de Volcano Island (1) et le moulin.

A ce stade, les seuls changements apportés au monde de SV étaient « l'accident de Javel » (trois voitures tombées d'un wagon) puis le remplacement du signal d'entrée des voies de garage et de la boucle du Moulin (qui bloquait toute manœuvre).

Dès le début, l'activité a intégré une part de « hasard » (venue des premiers essais menés sur la ligne Shinjuku-Sagami Ono), avec l'introduction d'éléments variant d'une exécution à l'autre : mot de passe, place des rames fixes, travaux sur la voie, etc.


   Alors parut SeaView3 (je n'ai aucune trace de SV2).
   Cette version apportait deux nouveautés fondamentales, dont la première fut aussitôt exploitée : le segment Volcano-Port Pelican se fondait dans une série de boucles, dont la plus courte reprenait le trajet Volcano-The Vault, mais obliquait ensuite vers le nord (Oasis) et retour par Sky City ; divers essais de prolongements eurent lieu dans ce sens, accompagnés d'une francisation des noms (placer la souris sur la carte pour afficher ces noms) ; mais le projet s'essoufflait trop vite : une fois revenu à la ZI de Vulcain, il fallait bien repasser par Le Caveau pour aller ailleurs, et même la traversée de la zone au pied du volcan ne pouvait justifier cette trop longue redite.
   Par chance, SV3 contenait une seconde nouveauté, dont tout l'intérêt apparut alors :
    
SeaView 3SeaView 3 francisé
une zone cachée, située au nord entre Mango Groove et Port Iguana, marquée sur la carte par une rangée de points d'interrogation, que son caractère extraordinaire prédisposait tout naturellement à être le point d'arrivée du voyage.

Cette découverte conduisit à redessiner le plan général d'ETNA : une série de trajets partant des environs de ??????? et y revenant après avoir parcouru l'essentiel des régions ; tout naturellement, le sens choisi a été l'inverse des aiguilles d'une montre, pour pouvoir recoller le plus tôt possible aux activités existantes. Le point de départ fut donc Mango Groove rebaptisé Messidor.

Le projet idéal consistait à effectuer un périple de treize heures en vingt-six activtés d'une demi-heure (une par lettre de l'alphabet) s'enchaînant en continu ; mais les contraintes étaient très fortes et interdisaient notamment la présence de plusieurs activités nocturnes distinctes ; l'idée d'un temps ininterrompu a donc été abandonnée mais sa trace est restée dans l'enchaînement des premières étapes de Maesulia à Suukabel puis de Suukabel à Abendland ; elle reste aussi dans le fait que chaque aventure commence (presque ou presque toujours) exactement là où la précédente s'est achevée.

C'est alors qu'apparut la seconde idée fondamentale, celle des zones linguistiques ; chaque région aurait une langue différente des voisines :

Mango Groovedevenu Maesulia,le latin
Oasisdevenu Tawellamet,la tamajeq
Sky Citydevenu Babël-ñ-'Alü,le babélien
Volcano Isl.devenu Abendland,l'allemand, etc.
NB- autre trace du plan initial : chaque activité a pour repère une lettre, ce qui interdit d'avoir deux activités commençant par la même lettre ; de plus, chaque région a aussi une lettre-repère, habituellement reprise par l'activité qui en part.

Etna_V[olcano]  est donc devenu Etna_A[bendland]  ; mais il restait un problème de nomenclature ; en effet, dans SeaView, cette région est composée de deux îles différentes :

  1. l'une à l'ouest, contenant la ZI et la gare ;
  2. l'autre, à l'est, avec les volcans et le moulin ;
or, comme on peut le voir sur les cartes précédentes,

Cette confusion a poussé à couper la région en deux ; la partie occidentale est restée Abendland tandis que la partie orientale devenait Héphaïstos (de langue grecque, bien sûr). Dans le même temps, une seconde activité a pris place entre l'hôpital et le volcan, qui a été nommée Etna_H - et située dans la chronologie du jeu avant Etna_A.

Le projet ETNA fut alors repris dans sa chronologie :

  1. Etna_M de Maesulia à Tawellamet,
  2. Etna_T de Tawellamet à Suukabel,
  3. Etna_B de Suukabel à Abendland.

Mais apparut alors une difficulté technique : la parcelle de Babël qui devait servir pour la fin de Etna_T puis pour le début d'Etna_B était trop chargée et entraînait des plantages de l'éditeur de réseaux ; il fut donc décidé de répartir cette parcelle entre deux lignes :

  1. SV4_NO, gardant Nka Pesä et Vaka'api,
  2. SV4_SO, gardant Vaka'api et Suukabel (2).

Mais, du coup, Etna_T a dû s'arrêter à Vaka'api et Etna_B en repartir. Par ailleurs, le développement de Babël (création de Suukabel, de l'aéroport, du réseau aérien et des lignes de monorail ; modifications de Nka Pesä et du Gouvernat) a entraîné le dédoublement des activités qui s'y déroulent.[...] (3)

L'aventure suivante, Etna_P, a été l'occasion d'un retour aux sources : d'abord parce que son trajet reprenait un Etna_C (pour Caveau) datant de 2003-2004, ensuite parce que le plus économique était de reprendre comme réseau la version 1 de SeaView : c'est devenu SeaViewC_SM (sud-médian) ; on a seulement mis en place les quatre départs d'embranchement ajoutés dans les versions suivantes (un à la limite entre Héphaïstos et El Panteon, deux à l'entrée du Parque del Sol et un au nord d'Enez Disac'het, plus le dédoublement de voie de Bitailh Uhel).


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ Notes ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
(1)  C'est pourquoi le projet a alors reçu le nom d'un volcan, choisi en partie pour sa brièveté ; plus tard, changer ce nom aurait demandé trop de temps et d'efforts.
(2)  Ce changement a eu un effet important en dissociant le projet ETNA de la notion de ligne MSTS – avec des avantages (lignes moins lourdes, plus de souplesse) et des inconvénients (impossibilité de faire le voyage en continu, difficultés de synchronisation des changements). Du simple point de vue de la nomenclature, après SeaView4_SO, il a été décidé de choisir SeaViewA_, SeaViewB_, etc. pour conserver un classement alphabétique des répertoires dans \Routes.
(3)  Le détail des modifications a été supprimé parce qu'il ne correspondait plus du tout à l'état actuel.

Plan du site & Mentions légales_._Site éclos sur Skyrock, développé avec Axiatel et mûri sur Strato.com_._© 2015-2020 - XylonAkau