Bandeau LOCVS SOLVTVS 
Brimborions
   xylakaviens

fbb aah xyljack.net

 
 

Oyiwen ed tanemertPage mise à jour le 15 janvier 2017 vers 23h40 TUC    

info-bulle
NB- Dans toutes les annexes, on peut afficher le titre de l'épisode
        en plaçant le curseur de la souris au-dessus du numéro    a a a
        En cliquant dessus, on affiche la page de cet épisode.

Sommaire

Annexe ILes génériques.
Annexe IIListe alphabétique des épisodes.
Annexe IIIPrésente !.
Annexe IVHomosexualités.
Annexe VIdentité et appellations.
Annexe VILa petite famille va bien.
Annexe VIIBis repetita.
Annexe VIIIDans le cabinet des curiosités.
Annexe IXHistoire d'Au(rélie)
Annexe XCi falt la geste…

Annexe I : les génériques

 

En matière de présentation des épisodes, on peut distinguer trois tranches :

Le générique préliminaire (Gén1)

Il se compose de trois parties :

Il existe cinq variantes successives de cette partie :
 
  Épisodes -↓         ↓-- Année de réalisation
{A}01-022000 Gianni    Giardinelli Louise Monot Samuel Perche Camille
   de Pazzis
 Guillaume
   Delorme
 Marine Danaux
{B}03-14 Gianni    Giardinelli Louise Monot Samuel Perche Camille
   de Pazzis
 Guillaume
   Delorme
 Marie Mouté
{C}15-262001 Gianni    Giardinelli Camille
   de Pazzis
 Guillaume
   Delorme
 Samuel Perche Xavier Lafitte  Marie Mouté
{D}27-32 Gianni    Giardinelli Camille
   de Pazzis
 Guillaume
   Delorme
 Elodie Yung Nicolas
   Berger-Vachon
 Marie Mouté
{E}33-522002 Gianni    Giardinelli Elodie Yung Guillaume
   Delorme
 Gaëlle Segard Nicolas
   Berger-Vachon
 Marie Mouté
 
Bande sonore : l'accompagnement musical de ce générique est toujours More Life in a Tramps Vest de Stereophonics.

Le générique d'ouverture (Gén2)

En surimpression sur les images du début de l'épisode :

Bande sonore : bruits d'ambiance de la scène.

Le générique de fin (Gén3)

En surimpression sur la dernière image (figée), liste se déroulant (assez rapidement) de bas en haut de l'écran

Bande sonore : de Stereophonics (à deux exceptions près, indiquées dans l'article de Wikipédia).

 

Annexe II : Liste alphabétique des épisodes

 
NB- Les titres commençant par l'article défini sont à L en regroupant d'abord L' puis La, ensuite Le et enfin Les.
 
  TitreAnnée   S   C   D   |  TitreAnnée   S   C   D
Arrestation292001    2   PC1c   |Les lauréats522002    2   TD4d
Au pied du mur442002    2   TD2b   |Les rebelles012000    1   PA1a
Bac blanc092000    1   PA3c   |Liaison interdite202001    2   PB3a
Comme un grand072000    1   PA3a   |Machination352002    2   PC3c
Concours de circonstances152001    1   PB1b   |Ma mère502002    2   TD4b
Confusions102000    1   PA4a   |Marine022000    1   PA1b
Crise d'identité432002    2   TD2a   |Meilleurs vœux132000    1   PA4d
Dérapage332002    2   PC3a   |Partir, revenir222001    2   PB3c
Duelles412002    2   TD1b   |Place Blanche182001    1   PB2b
Échec et mat402002    2   TD1a   |Pour le pire et le meilleur282001    2   PC1b
Harcèlement042000    1   PA2a   |Révisions362002    2   PC4a
L'adoption052000    1   PA2b   |Révolte342002    2   PC3b
L'arnaque472002    2   TD3b   |Rien ne sert de courir252001    2   PB4c
L'épreuve de français382002    2   PC4c   |Saint-Valentin162001    1   PB1c
La censure452002    2   TD2c   |Sous-location272001    2   PC1a
La journée de la femme322001    2   PC2c   |Stan baby-sitter032000    1   PA1c
La maladie de Barth242001    2   PB4b   |Star système492002    2   TD4a
La poudre aux yeux082000    1   PA3b   |Tel père tel fils482002    2   TD3c
La rentrée392002    2   TC4d   |Tout un roman312001    2   PC2b
La vie continue302001    2   PC2a   |Trahison512002    2   TD4c
Le bulletin192001    1   PB2c   |Une semaine mouvementée372002    2   PC4b
Le fait accompli172001    1   PB2a   |Un homme de cœur462002    2   TD3a
Le film142000    1   PB1a   |Un jeu cruel212001    2   PB3b
Le mal par le mal422002    2   TD1c   |Usurpation d'identité232001    2   PB4a
Le producteur062000    1   PA2c   |Vérités ou mensonges262001    2   PB4d
Le retour112000    1   PA4b   |Voyances122000    1   PA4c

 

Annexe III : Présente !

 

Quels sont les personnages les plus présents dans la série ? Il y a bien sûr plusieurs critères possibles :

On trouvera ci-dessous les résultats des deux premiers, le deuxième permettant quelques variantes (temps cumulé, moyenne par épisode, temps maximal).

1) par nombre d'épisodes

C'est le critère le plus simple à mettre en œvre puisqu'il suffit de reclasser les lignes des tableaux précédents en fonction de la dernière colonne.

En voici le résultat, sachant que n'ont pas été pris en compte

On obtient alors ce tableau (où tous les adultes ont été regroupés) :

Francis
NbLycéennesLycéensAdultes
 
50Alizé (*)
49 Barth
48  Moreau
43 Stan
32 Mathias
31 Constant
29Jade (*)
28 Bertrand
26  père de Stan
25Inès
24  Salmi
22  mère de Stan
20  Jean-Louis
19  Fabiani // Pauline
18Eve
14Marine mère de Barth
13Juliette
12 Gaël
10Lola Lavalette
   Merlin // Doudou
8Chloé
5 Damien
4Alice  
3Éloïse // Olivia
2Adèle // Irène
 Vanessa
1FloraGeoffroy // Pradier
  Ressac // Nicolas
 
Personnages   15  12
Episodes       184208
 
(*) En €22Partir, revenir, Jade n'apparaît qu'une seconde, dans un groupe à l'arrière-plan ; il en va de même d'Alizé en €18Place Blanche ; de plus, cette brève apparition a lieu en fin d'épisode, dans la discothèque, alors qu'elle est absente des scènes précédentes (notamment au lycée) pour raison de santé…
2) par temps cumulé

Le travail est beaucoup plus long, car il nécessite plusieurs visionnages successifs de chaque épisode ; c'est pourquoi il n'a été réalisé que pour les huit premiers personnages du classement précédent.

Pour chacun, ont été pris en compte les moments où le personnage

N'ont pas été pris en compte

On trouvera ci-dessous trois variantes de ce chronométrage :

      
Temps cumuléMoyenne par épisodeDurée maximale
Stan12 h 09 mnStan16 mn 58Barth29 mn 07
Barth11 h 33 mnBarth14 mn 08Stan27 mn 30
Alizé 5 h 58 mnConstant11 mn 24Mathias26 mn 59
Constant 5 h 53 mnMathias 8 mn 16Constant25 mn 07
Mathias 4 h 24 mnBertrand 7 mn 40Bertrand23 mn 31
Bertrand 3 h 34 mnJade 7 mn 17Jade21 mn 13
Jade 3 h 31 mnAlizé 7 mn 10Alizé20 mn 59
Moreau 3 h 04 mnMoreau 3 mn 50Moreau16 mn 48
 
   

Synthèse :

Pour chaque personnage, quatre segments représentant chacun des quatre classements précédents (pour chaque critère, le trait le plus long correspond à la valeur maximale, les autres ayant une longueur en proportion).

                     
Stan
Barth
Alizé
Constant
Mathias
Bertrand
Moreau
Jade

Comme on pouvait s'y attendre, les résultats des trois derniers critères (fondés sur le temps) sont voisins ; mais il en va autrement pour le premier, qui s'en distingue nettement dans deux cas :

Conclusion :

À première vue, les rôles peuvent paraître équilibrés : en tête du nombre d'épisodes, une lycéenne, un lycéen et un adulte du lycée ; dans le générique 1 (à l'exception de la version {C}), trois fois un lycéen et une lycéenne. Mais en allant un peu plus loin, on constate une certaine prépondérance des rôles masculins : au total, Stan et Barth (à égalité) se détachent nettement ; il faut dire que, face à eux, les rôles féminins correspondants sont fragmentés : Marine et Inès dans la première partie, Jade et Ève dans la deuxième - on a vu pourquoi Alizé devait être mise à part.

Cette dissymétrie apparaît d'ailleurs déjà quand on considère le nombre des épisodes de l'ensemble des lycéennes et des lycéens (cf. le tableau plus haut) : les premières sont un peu plus nombreuses que les seconds (15 contre 12), mais ne totalisent que 184 épisodes contre 208.

NB- il serait intéressant de faire le même travail pour les autres personnages, du moins ceux qui apparaissent dans au moins une dizaine d'épisodes ; ne serait-ce que pour pouvoir comparer les résutats obtenus pour Marine, Inès ou encore Louis de Courbel ; il n'est pas impossible que certains dépassent ceux de Moreau en temps de présence.

 

Annexe IV : Homosexualités

 
NB-dans toute la série, l'expression sortir avec a le sens qu'indique le dictionnaire de lintern@aute : fréquenter qqn, flirter (on peut donc y voir soit un euphémisme, soit une métonymie, et plus particulièrement cette catégorie de synecdoque que les Romains appelaient joliment pars pro toto ).
     Cela permet cette réponse de Marine (un peu étrange, quand on s'en tient au sens premier de l'expression) :
Ce mec, je l'ai rencontré en boîte, et le soir même, on sortait ensemble.
ou cette accusation de Barth visant Ève et Bertrand : Vous êtes sortis ensemble chez Alizé.
 
Dans les pas de Socrate

L'homosexualité masculine est assez présente dans la série, à travers plusieurs personnages, certaines situations ou diverses allusions.

1- Le plus emblématique est bien sûr Gaël (avec la suite obligée « qui est homo ») ; lui-même précise à Constant qu'il aime les mecs baraqués et ne se montre pas insensible aux charmes de Luc (qui n'entre d'ailleurs pas vraiment dans la catégorie précédente).

Paradoxe : c'est avec Alizé puis avec Jade que nous pouvons le voir (ou, du moins, l'entrevoir) faire l'amour. Faut-il alors le considérer comme bisexuel ? Il semble se poser la question après sa rencontre avec Jade mais il y avait précédemment répondu par la négative dans ce dialogue avec Constant, en €10Confusions :
C- Mais tu pourrais quand même coucher avec une fille, non ?
G- Non. Non, vraiment. Ce serait une catastrophe.
C- Mais t'as même pas essayé.
G- J'en ai aucune envie.

2- Constant (toute allusion ironique à son prénom serait mal venue) paraît clairement bisexuel : Marine, Lola, la mère de Barth, mademoiselle Merlin d'un côté, Gaël et Philippe de l'autre ; mais, socratiques ou non, ses amours sont restées le plus souvent platoniques, avec un joli mouvement de bascule : il se lie avec Gaël pour oublier Marine, et s'attache à Merlin pour oublier Philippe. À noter que Gaël l'a toujours considéré comme exclusivement hétéro. Ce qui ne l'empêche pas de faire par deux fois son coming out, comme il est rappelé dans cette page.
3- Philippe et Luc ne faisant que passer, c'est Christopher Pascal, le photographe, qui joue le troisième homme. Son rôle dans la série est évidemment moins important que les deux précédents (il n'apparaît que dans trois épisodes), mais son image ne manque pas d'intérêt : le seul à jouer avec la follitude (par exemple en parlant de tous et de lui-même au féminin), mais aussi le seul des trois (apparemment) bien dans sa peau et (peut-être est-ce dû en partie à la brièveté de son rôle) dont l'orientation sexuelle ne fait aucune vague (à comparer aux réactions évoquées dans le paragraphe suivant).
4- Ombre glauque de l'homosexualité, justement : le rejet homophobe. Lui aussi est bien présent
  • avec Moreau, dont Gaël et (par osmose) Constant semblent attiser les critiques, enrobées en €15Concours de circonstances :
    • Patience, de Courbel, l'année prochaine vous serez en Terminale. La philosophie grecque est au programme.
    ou plus directes en €10Confusions :
    • Vos attouchements, gardez-les pour des moments plus intimes ;
  • avec Irène Walter et ses sectateurs, alternant graffitis obscènes et propos insultants, en €10Confusions ;
  • avec Stan, dans les premiers épisodes ; ainsi, toujours en €10Confusions, il dit à Barth, à propos d'un garçon qu'ils viennent de croiser et qui les a suivis du regard : T'as un ticket ! Elle est folle de toi, regarde ;
  • en €30La vie continue, avec un élève anonyme : Moreau, ce matin, quand il a parlé du pédé qui s'est buté, eh ben ! il m'a bien fait rire […] Et puis, c'est bien qu'il se soit tué, ça nous fait une journée de libre.
  • en €39La Rentrée, avec la cousine et le cousin Bergeret puis Anne-Marie de Courbel (qui, étrangement, a quasiment la même réaction que Stan en €10Confusions) ;
  • en €43Crise d'identité, avec Barth lui-même (que l'on a connu plus empathique), dans cet assaut de questions plus ou moins rhétoriques avec Mathias :
    B- T'es une balance ?    M- Moi, j'suis une balance ?
    B- Est-ce que t'es une balance ?    M- J'suis pas une balance !
    B- T'es une fiotte ?    M- Moi, j'suis une fiotte ?
    B- Oui, une fiotte.    M- J'ai une tête de fiotte ?
4- Sans présumer du lien entre homosexualité et travestissement, on peut observer
  • que Constant et Stan se travestissent en dragqueens (brésiliennes, semble-t-il, en €04Harcèlement),
  • que Bertrand s'habille en femme dans une bonne partie de l'épisode €31Tout un roman,
  • que €32La journée de la femme se termine avec une soirée dans la discothèque où Alizé, Inès, Jade et Lola d'une part,
    Barth, Bertrand, Mathias et Stan de l'autre, toutes sont travesties.
5- Diverses allusions parsèment la série :
  • en €02Marine, la copine de Barth, le trouvant avec Constant (tous deux en t-shirt et caleçon) :
    • Ah ! t'es sur un plan… j'savais pas que t'étais homo… (ce que Barth dément sans se vexer) ;
  • en €04Harcèlement, Stan persuade une conquête de Barth que celui-ci est gay, puis raconte l'anecdote à ses amis ;
  • en €07Comme un grand, Constant répond à son père s'interrogeant sur des propos évasifs de Stan : Peut-être qu'il a un mec ; mais il ajoute, devant la réaction de sa mère : Non, je déconne !
  • en €30La vie continue, à Barth qui s'étonne des déboires amoureux de Mathias en faisant observer qu'il en vaut un autre, Bertrand répond : Pourquoi tu te le tapes pas ?
  • en €37Une semaine mouvementée, Stan et Mathias se lancent un regard enamouré (avant d'en rire) ;
  • encore en €37Une semaine mouvementée, les deux passages au Lézard rose, dont celui comprenant le strip-tease de Stan, Barth, Mathias et Bertrand ;
  • en €44Au pied du mur, Merlin évoque l'homosexualité de Gide dans son cours,aux côtés de Genêt et Proust ;
6- Mais le dernier cas à évoquer est, bien sûr, le duo Barth-Stan :

Si l'on s'en tient aux présentations, résumés et autres pitchs, rien ne permet de supposer un lien amoureux entre les deux personnages. Au contraire,

  • Stan marque son antipathie pour les homosexuels en général (voir plus haut) et la relation entre Gaël et Constant en particulier ;
  • quant à Barth, c'est vrai que, lors de sa première consultation chez le psy en €24La maladie de Barth, il a un lapsus, quand il dit à propos de Stan : Je suis avec lui depuis trois ans, avant de se reprendre : Je suis ami avec lui depuis trois ans ; et vrai aussi que, lors du rendez-vous suivant, il évoque l'idée de coucher avec Stan, ajoutant : ça ira beaucoup mieux après.
         Mais il est souvent difficile de savoir si les propos de Barth expriment sa propre opinion ou celle qu'il prête au psy (Je sais, vous vous dites…) ; et ici, cette idée semble lui déplaire puisque, revenu au lycée, il repousse vivement tout ce qui pourrait passer pour un signe d'affection de Stan à son égard (voir l'illustration un peu plus bas).
NB- durant la première consultation, Barth a cette phrase étrange : Comme la morale m'interdit d'être gay, je refoule.

Le refoulement est (hélas) banal mais (que ce soit sa propre opinion ou celle qu'il prête à son interlocuteur), on peut être surpris par la référence à la morale (plutôt qu'au regard des autres ou même à la religion, par exemple).

Bien sûr, on peut toujours renverser les arguments  (*) en imaginant

  • que Stan est attiré par des garçons ; mais, pour des raisons faciles à imaginer (qui tiennent moins à la morale qu'à l'image de soi), il ne peut pas ou ne veut pas en accepter la réalité ; son donjuanisme ne serait alors qu'une course effrénée pour se convaincre (et/ou convaincre les autres) de son hétérosexualité ;
  • que Barth réagit d'autant plus violemment qu'il se sent vulnérable et en porte-à-faux.

    La question peut se poser notamment en €24La maladie de Barth où, revenant de chez le psy, Barth réagit violemment à toutes les marques d'amitié de Stan     a a a

    Pourtant, il suffit de placer la souris sur cette image pour en voir une autre où, en €33Dérapage, un geste encore plus marqué de Stan ne suscite de sa part aucune réaction hostile.


    Possible et amusant, mais indémontrable.

     
    Deux amisRejet de Barth
    (*)  Barth donne un exemple intéressant de ce tête-à-queue intellectuel quand il s'interroge, en €39La rentrée, sur son besoin de séduction toujours renouvelé :
    1. Est-ce que finalement c'est pas une façon pour dire à ma mère : « […] Tu n'es plus la seule femme de ma vie » ?
    2. Ou alors […] est-ce que c'est pas une façon de lui dire : « Tu restes la seule femme de ma vie » ?

Par contre, il existe toute une série de petits faits plus ou moins troublants ; dans la liste ci-dessous, ils sont précédés
  de    quand il s'agit (ou peut s'agir) d'une plaisanterie ;
  de    quand on peut y voir plus.

  •   en €04Harcèlement, Stan (qui est travesti en dragqueen) danse avec Barth et l'embrasse.
  •   en €07Comme un grand, Constant dit à Barth et Stan qui se disputent : Vous formez vraiment un vieux couple, tous les deux.
  •   en €17Le fait accompli, Barth demande à Stan : Tu serais pas en train de tomber amoureux de moi ? j'veux dire, de ton pote ?
    à quoi Stan répond : T' es un peu plate, mais… faut voir.
  •   en €24La maladie de Barth, Stan emploie, pour parler de Barth, des mots dont Pauline dit qu'ils pourraient être les siens ;
  •   en €27Sous-location, Bertrand trouvant Stan et Barth en train de se disputer leur dit : Alors, une petite querelle d'amoureux ? Oh ! comme c'est mignon !
  •   en €28Pour le pire et le meilleur, ayant entendu dire que Stan allait se marier avec Inès, Barth va le voir et quand Stan lui dit que ce n'est qu'un faux-semblant pour calmer ses parents :
    - Tu sais que tu m'as foutu les boules !
    - Ben attends, tu sais que tu es la femme de ma vie, Barth ! Tu me tires ?

    NB- À propos des tout derniers mots, il est bon de préciser que Stan est dans son kart, arrêté pour discuter ; il faut donc que quelqu'un tire sur la poignée du démarreur pour remettre le moteur en marche.
  •   en €36Révisions, alors que les six sont dans la maison de campagne des Guillaume, il faut répartir les chambres ; Alizé précise qu'il y en a trois ; Stan se dirige alors vers l'une en disant Nous, on prend celle-là ; Barth le rattrape et lui demande : Tu parles de qui, nous ? Et comme Stan répond : De Jade et moi, Barth réplique :
    Moi, j'ai annulé avec Novic pour passer un week-end avec toi, pas avec les autres ;
  •   à la fin du même épisode, alors qu'ils sont à la terrasse d'un café avec Jade, Stan dit à Barth :
    T'es plus qu'un pote, t'es un ami, et je t'aime
    Barth dit alors à Jade : Tu vois, quand il dit ça, ça me touche ; et ils se donnent un (mini-)baiser sur la bouche, qui marque la fin de l'épisode.
  •   en €42Le mal par le mal, Barth montre à Ève un album de photos, et on peut en voir deux qu'il présente en disant :
    C'était le début de notre aventure, de notre amitié, tu vois (les photos datent donc d'environ trois ans ; elles sont reproduites dans cette section) ; sur la première, il est en buste, tête contre tête avec Stan ; sur la deuxième, ils sont de part et d'autre d'un mur tagué d'une tête de Maure, torse nu et en bermuda ; l'arrivée de Jade leur demandant de l'accompagner interrompt la présentation et empêche de connaître la réaction d'Ève (ou la suite de l'aventure ).
  •   en €43Crise d'identité, après des moments pénibles (avec sa famille, Jade, la bande de Fred), Stan débarque chez Barth qui a aussi vécu une rude journée (persuadé qu'Ève le trompe avec Bertrand) :
    S- Je vais peut-être dormir une petite semaine chez toi ; ça ne te dérange pas ?
    B- Une seule semaine ? Deux semaines, trois semaines, si tu veux.
    S- C'est vrai ?
    B- Ça me fait plaisir !
         Et un peu plus tard, ils commentent leurs problèmes, allongés côte-à-côte en travers du lit, la tête de Stan sur le bras de Barth ;
  •   en €52Les lauréats, Barth est dans sa chambre avec Pauline quand arrive Stan qui, pour lui remonter le moral après son échec au bac, lui donne un bac (en plastique) et diverses surprises censément amusantes ; Pauline s'en lasse assez vite et s'en va en disant Je ne voudrais pas gâcher ce grand moment d'amitié. ; restés seuls, les deux jeunes gens jouent pendant quelque temps à un jeu électronique puis Stan demande : Eh, Barth ! je peux dormir un peu chez toi ? - ce à quoi Barth répond positivement.

    Bien sûr, Barth dort dans son lit et Stan sur le canapé ; mais, le surlendemain, le réveil et le lever des deux garçons, torse nu, ont une charge homoérotique certaine.

.
Dans les pas de Sappho

La place de l'homosexualité féminine est nettement plus circonscrite, puisqu'elle se concentre dans trois épisodes et sur deux personnages :

  • en €03Stan baby-sitter, Marine souhaitant changer de style vestimentaire, Inès lui conseille d'aller « chez ONG (Only Nice Girl), rue Keller ». Les clientes que Marine y rencontre (une femme au crâne rasé sanglée dans une veste en cuir puis deux jeunes filles se tenant par la main) désignent clairement le magasin comme destiné à une clientèle lesbienne ; cette impression est renforcée par leur sourire (auquel s'ajoute celui de la vendeuse) quand Marine dit chercher un vêtement un peu provoc' « pour plaire à mon mec. »
        Cette scène a un écho assuré et un autre plus hypothétique.
    • le sûr est en €10Confusions, où Inès déclare qu'elle est « déjà sortie avec une fille » ; et à Alizé qui lui demande si ça vaut le coup, elle répond : « C'est mieux qu'avec certains mecs » ;
    • l'hypothétique prend les traits de Stéphanie. Ce personnage, qui n'apparaît qu'en €05L'adoption, rappelle à Inès qu'elle a « une sacrée dette » envers elle et, un peu plus tard, « sans moi, il y a plein de trucs que tu n'aurais jamais vécus » ; on ne sait pas de quels trucs il s'agit, mais un détail ressort du tableau des personnages : Stéphanie est interprétée par Julia Vignali, qui jouait déjà la vendeuse d'ONG en €03Stan baby-sitter ; rien n'oblige à penser qu'il s'agit d'un seul et même personnage, mais rien ne l'interdit non plus.
  • L'autre allusion est en creux, puisqu'elle a pour centre Alizé, peu lesbophile pour des raisons qui tiennent aussi bien à la religion (le Pape…) qu'à son caractère (respect des convenances) ou à ses goûts (Barth et Vincent peuvent en témoigner) ; mais, en €15Concours de circonstances, ses parents sont un peu inquiets de ne pas lui voir de petit ami et se demandent donc si… D'où son rapprochement avec Gaël - bel exemple de fausse bonne idée, au demeurant.

On peut y ajouter une scène un peu troublante, quand Jade console Ève, en €45La censure.


 

Annexe V : Identités et appellations


Cette annexe se compose de deux parties distinctes : l'identité (ce que l'on connaît des nom et prénom d'un personnage) et l'appellation (comment les autres s'adressent à lui ou en parlent).

 
1-Identité

Ce que l'on en sait (et qui est repris dans les pages des personnages ) provient de trois sources :

  • le dialogue lui-même (quand les autres personnages lui parlent ou en parlent) ;
  • le générique 3 ; paradoxe ou heureuse coïncidence : ce générique recense les personnages dont le rôle est relativement secondaire dans l'épisode ;
  • la fiche de Wikipédia consacrée à la série.

  On connaît…  pour…  notamment
  le nom
  et le prénom
  la plupart des lycéennes
          des lycéens
          de leurs parents (*)
  certains adultes du lycée
  certains autres
  Inès Guérin / Lola Cipriani
  Barthélémy Berger / Mathias Granier
  Marie Berger / Louis de Courbel
  Solange Fabiani / Gérard Moreau
  Christina von Printz / Christopher Pascal
  le nom seul  un lycéen
  certains parents
  la plupart des adultes du lycée
  certains autres
  Pradier
  Mme Guillaume / M. Venturi
  Lozin / Salmi / Merlin
  Brosset / Bergeret
  le prénom seul  quelques lycéennes
  quelques lycéens
  une parente
  le surveillant
  la plupart des autres
  Ève / Juliette
  Damien / Geoffroy
  Claudia (tante d'Alizé)
  Jean-Louis
  Stéphanie / Doudou
  aucun des deux  des lycéennes
  une parente
  quelques professeurs
  quelques autres
  Galerie des anonymes
  la grand-mère de Marine (*)
  professeur d'EPS / d'H.-G. / Galerie des anonymes
  les patrons de la discothèque
 
(*) Dans ce tableau, parent désigne non seulement la mère et le père mais aussi les adultes de la famille proche amenés à les remplacer.

Le cas de la grand-mère de Marine est particulier ; en effet, les épisodes où elle apparaît ne mentionnent ni le nom ni le prénom du personnage interprété par Denise Rolland et ne permettent pas non plus de savoir si c'est la grand-mère paternelle de Marine ; un indice (fragile) cependant : quand Marine lui demande comment il a retrouvé sa trace, Vincent lui répond : Ta grand-mère, elle est dans l'annuaire ! - ce qui laisserait plutôt à penser qu'elle s'appelle aussi Lavor.

 
2-Appellations
NB1- Il n'est question ici que du lycée, à l'exclusion des familles et des autres. Les adultes désignent donc le personnel de Ronsard, et lui seul.
NB2- Par convention,
  • appeler vaut à la fois pour parler à et parler de, qui sont le plus souvent identiques ; la distinction n'est faite que quand les deux cas sont différents (les élèves s'adressent à Moreau en disant « Monsieur » ou, parfois « monsieur Moreau » mais utilisent toujours « Moreau » pour parler de lui) ;
  • titre = madame, mademoiselle ou monsieur ;
  • […] = élément facultatif
NB3- Cliquer sur le numéro d'une « règle » (V2 ou B1, par exemple) pour accéder aux exceptions correspondantes.
 
Le plus souvent,
 
  les adultes  vouvoient les autres adultes V1      les appellent  titre [nom]  A1
  vouvoient les élèves  V2      appellent les lycéennes  prénom  A2
      appellent les lycéens  [titre][prénom] nom  A3
  les élèves  vouvoient les adultes  V3      leur parlent  titre  E1
      en parlent  nom  E2
  tutoient les autres élèves  V4      les appellent  prénom  E3

Principales exceptions
NB- # signifie que, même dans l'épisode indiqué, l'appellation est plus ou moins occasionnelle.
 
  Règle  Qui ?  cause  à/de qui ?  comment ?  quand ?
  V1  Fabiani
  Moreau
  tutoient  Moreau
  Fabiani
(tutoiement à mi-voix
vouvoiement à voix haute)
  €26Vérités ou mensonges+€32La journée de la femme+€45La censure #
  V2  Lavor
  Lozin
  Salmi
  tutoient  Adèle
  Marine
   €02Marine
  Salmi  tutoie  Chloé   €07Comme un grand
  Arnaud
  Peretti
  tutoient  toutes   €11Le retour
  €23Usurpation d'identité
  Paul Revault  tutoie  Stan   €26Vérités ou mensonges  (mais il vouvoie Alizé)
  Logier  tutoie  toutes   €40Échec et mat
  Moreau  tutoie  Bertrand   €46Un homme de cœur #
  V3  Bertrand  tutoie  Moreau 
  Jade  tutoie  Logier   €40Échec et mat
  Stan  tutoie  Moreau   €40Échec et mat # (menaces)
  A1  Salmi
  Fabiani
  parlent à  Moreau  monsieur Moreau €10Confusions
  €25Rien ne sert de courir
  Moreau  parle à  Salmi  Salmi €22Partir, revenir (pendant le match)
  Lavalette
  Moreau
  appellent  Jean-Louis  Jean-Lou
  Jean-Louis
 €30La vie continue+€32La journée de la femme+€33Dérapage
  €40Échec et mat+€44Au pied du mur+€45La censure+€46Un homme de cœur
  Lavalette  appelle  Moreau  Moreau €34Révolte
  €40Échec et mat
  Moreau  parle à  Logier  Dominique  €40Échec et mat
  Moreau  parle de  Lavalette  Lavalette  €40Échec et mat
  A2  Moreau  parle à  Inès
  Lola
  Guérin
  Cipriani
  €20Liaison interdite
  €24La maladie de Barth
  Salmi
  Moreau
  Fabiani
  parlent à  Inès  mademoiselle Guérin  €20Liaison interdite
  €29Arrestation
  Moreau  parle à  Alizé
  Inès
  Jade
  mademoiselle  €26Vérités ou mensonges
  €29Arrestation
  €41Duelles
  Lambert  parle à  Ève
  Alizé
  mademoiselle  €39La Rentrée
  €41Duelles
  A3  Prof EPS  parle de  Barth  Barth  €01
  Lozin  appelle  Constant
  Stan
  Barth
  Constant
  Stan
  Barth
  €02Marine
  Moreau  appelle  Geoffroy  Geoffroy  €04Harcèlement
  Salmi  appelle  Stan
  Constant
  Stan
  Constant
  €07Comme un grand + €10Confusions
  parle à  Barth  Barthélémy
  Barth
  €11Le retour + €31Tout un roman
  €26Vérités ou mensonges
  parle de  Gaël  Gaël  €15Concours de circonstances
  professeur
    d'H.-G.
  parle de  Constant  Constant  €16Saint-Valentin
  Fabiani  parle à  Constant
  
  Bertrand
  Constant
  mon petit Constant
  Bertrand
  €14Le film
  €17Le fait accompli
  €35Machination
  Moreau  parle à  Constant
  Mathias
  Bertrand
  Stan
  Damien
  Constant
  mon petit Mathias / Mathou  (*)
  Bertrand
  Stanislas / Stan
  mon petit Damien
  €23Usurpation d'identité
  €27Sous-location
  €30La vie continue+€46Un homme de cœur
  €34Révolte
  €45La censure
  Lambert  parle à  Stan
  Mathias
  Barth
  Stan
  Mathias
  Barth
  €40Échec et mat
  €41Duelles
  €41Duelles
  Merlin  parle à  Bertrand
  Constant
  Mathias
  Bertrand
  Constant
  Mathias
  €42Le mal par le mal
  E1  Stan
  Irène
  Barth
  Alizé
  Olivia
  Lola+Gaël
  Jade
  Mathias
  parlent à  Moreau  monsieur Moreau  €09Bac blanc+€40Échec et mat
  €10Confusions
  €11Le retour
  €15Concours de circonstances
  €19Le bulletin
  €24La maladie de Barth
  €25Rien ne sert de courir
  €40Échec et mat
  Stan  parle à  Lavalette  madame Lalavette
  madame Lavalette
  €12Voyances
  €40Échec et mat
  Barth  parle à  Merlin  madame  €36Révisions
  Alizé  parle à  Merlin  mademoiselle Merlin  €38L'épreuve de français
  Mathias  parle à  Lambert  madame  €41Duelles
  Bertrand
  Barth
  Mathias
  parlent à  Moreau  Gérard
  Gérard
  Gérard / Gégé
  €46Un homme de cœur # (hapax)
  E2  Barth  parle de  Moreau
  Merlin
  Salmi
  monsieur Moreau
  mademoiselle Merlin
  monsieur Salmi
  €35Machination
  €36Révisions
  €36Révisions
  Mathias
  Stan
  parlent de  Logier  Dominique  €40Échec et mat
  Stan
  divers
  parlent de  Merlin  mademoiselle Merlin  €34Révolte
  €45La censure #
(*)  diminutif employé par le père de Mathias pour s'adresser à son fils, repris ironiquement.

Annexe VI : Comment va la petite famille ?

 

La grande majorité des élèves dont on connaît précisément la fratrie sont enfants uniques :

  • Adèle / Inès / Jade / Marine / Vanessa
  • Barth / Bertrand / Gaël / Mathias

Deux exceptions :

  • Les Guillaume, qui ont deux filles, Alizé et Chloé ;
  • le cas des Courbel est plus complexe :
    • Constant et Stan sont bien frères, mais Anne-Marie de Courbel n'a eu qu'un enfant : Constant ;
    • quant à Stan, sa mère biologique (Coralie Zem) a eu deux enfants : lui-même et sa demi-sœur Nadia.

Voici un tableau comparant LVdN à la vraie vie (valeurs arrondies à l'unité, données réelles de 1999) :

.
  
  Foyers comprenant
  LVdN
  Réel
  NB tatillon - Les données réelles incluent les enfants jusqu'à
   25 ans, pour tenir compte de Barth, Gaël et Stan qui sont majeurs.
 
 
  Ainsi, seulement deux sœurs d'un côté et deux frères de l'autre,
    jamais plus de deux enfants, pas de « frère & sœur » ;
  on est loin du crescite et multiplicamini biblique.
 
  1 enfant  82 %  42 %
  2 enfants  18 %  38 %
  3 enfants et plus   0 %  20 %
.
.
NB prudent - D'une part, pas de précisions pour Ève, Juliette, Lola ou Damien ; de l'autre, il n'est pas impossible que Vanessa ne soit pas fille unique ; mais comme rien n'y fait allusion, seule apparaît l'image d'enfants isolés.


Annexe IX : Histoire d'Au(rélie)


Alexia-Pauline-Aurélie, outre ses multiples identités, occupe une place unique dans la série - et à double titre.

  • Elle est le seul personnage appartenant aux deux mondes  (1) :
    • à celui des lycéennes    par exemple, en €14Le film, elle participe avec toute la bande à la préparation du film que doit tourner Constant ; en €27Sous-location, Inès peut dire Pauline, c'est ma copine ; elle-même, en €39La Rentrée, redevient élève à Ronsard ;
    • à celui des adultes    par son rôle de pionne en €18Place Blanche et surtout par son image de conductrice (avec une prédilection pour les cabriolets)  (2), si bien que le couple Barth-Pauline évoque parfois plus Bertrand-Lucie que Constant-Lola
      (à tort d'ailleurs, puisque Delphine Chanéac est un peu plus jeune que Guillaume Delorme).
  • Dans le même temps, elle n'appartient à aucun des deux puisqu'on ne sait en fait ni où ni de quoi elle vit ; cette totale liberté (qui lui permet d'arriver n'importe quand de n'importe où) la différencie autant des lycéennes (soumis à un emploi du temps et à l'autorité d'adultes) que de leurs parents ou enseignants (tenus par des obligations professionnelles, sociales et morales). C'est pourquoi, au fil des épisodes, son histoire oppose un contrepoint sans entrave aux aventures que subissent les autres.

DateÉpisodeHistoire
octobre-novembre€08La poudre aux yeuxAu bar du karting, elle rencontre Barth en se présentant sous le nom d'Alexia de Bussière ; Barth, de son côté, se fait passer pour Stan. Ils se rencontrent ensuite dans un parc (où ils volent deux vélos) puis dans l'appartement des Courbel, où ils font l'amour. Ayant découvert le mensonge de Barth, elle vole aux Courbel une bague (qu'elle restituera par la suite).
novembre-décembre{€31Tout un roman}Dan crée avec/pour elle le personnage et le destin de Pauline.
fin décembre€13Meilleurs vœuxElle rencontre à nouveau Barth (qui joue les Pères Noël) ; après avoir volé (puis payé ou rendu) un livre et un flacon de parfum, elle passe le réveillon de Noël avec toute la bande chez les Courbel.
janvier€14Le filmAvec toute la bande, elle participe à la préparation du film de Constant, en proposant comme sujet un cambriolage chez elle.
janvier-février€15Concours de circonstancesElle va voir Barth dans sa chambre, et le courant passe ; puis vient l'attendre à la sortie du lycée (dans un cabriolet noir), mais le laisse sur le trottoir.
février€18Place BlancheAyant découvert qu'il y avait quelqu'un d'autre dans sa vie, Barth rompt avec elle ;
pour se venger, elle se fait embaucher au lycée comme surveillante,
vole un stylo à Moreau et fait accuser Barth.
mars€21Un jeu cruelBarth la faisant trop attendre à son goût, elle quitte sa chambre en emportant
son argent et le matériel audio-visuel qui lui permettait de copier les DVD.
mars€22Partir, revenirElle vient retrouver Barth dans sa chambre pour sa dernière nuit avant l'expulsion décidée par Booster.
avril€24La maladie de BarthMésentente avec Barth, qui (persuadé d'être malade) en veut à tout le monde et finit par demander à Stan de lui annoncer qu'il rompt avec elle ; la jeune fille passerait volontiers de l'un à l'autre, mais Stan n'est pas preneur, et elle se retrouve doublement rejetée.
fin avril€27Sous-locationElle met Barth en contact avec un réalisateur de films expérimentaux à la recherche d'un bel appartement - comme celui des Courbel. Période de grande complicité avec Inès
début mai€29ArrestationElle convainc Thierry Perron, jeune patron plein d'avenir (et d'argent) avec qui elle vit, de choisir la discothèque où travaille Barth pour ses soirées VIP, puis lui demande de faire renvoyer Barth et, finalement, quitte Perron sans le prévenir.
mai€31Tout un romanSous le nom de Pauline M., elle publie un livre intitulé Mensonges, racontant sa vie avec Barth, Thierry, Olivier (qui avait succédé à Thierry) et Dan. Barth finit par la rencontrer en tête-à-tête ; elle lui raconte son histoire, disant s'appeler en réalité Aurélie.
début juin€36RévisionsElle vient voir Barth dans sa chambre juste après l'appel téléphonique du producteur Pascal Novic, et essaie de tempérer gentiment la grosse tête de velui qui se voit déjà en haut de l'affiche.
septembre€39La RentréeElle revient à Ronsard, cette fois-ci comme élève préparant son bac ; relations difficiles avec Barth, persuadé d'être devenu une bête de sexe.
avril€47L'arnaque dans le restaurant-golf où Elle accompagne dans un restaurant-golf (à la campagne) son futur fiancé (nettement plus âgé qu'elle) venu vendre un tableau plus ou moins volé ; Barth réussit à se faire embaucher comme serveur ; après quelques rencontres houleuses et diverses péripéties, Barth lui permet de récupérer le tableau, qu'elle vend à son propre compte.
avril-mai€48Tel père tel filsSurprise par Mathias alors qu'elle volait un foulard, elle laisse s'installer un quiproquo la faisant passer pour la petite amie du jeune homme - qui se prend au jeu (en l'absence de Barth, parti en province pour un festival).
mai€49Star systèmeElle accompagne Stan et Mathias dans leur première expédition de paparazzi, les conduisant (dans son cabriolet jaune) près de chez Liam, dont ils veulent prendre des photos.
fin mai€50Ma mèreMathias et elle filent le parfait amour - du moins Mathias en est-il persuadé.
juin€51TrahisonSe lassant de Mathias, elle rompt avec le jeune homme, qui s'accroche désespérément.
fin juin€52Les lauréatsElle rejoint Barth (dans le cabriolet jaune) et l'aide à surmonter la déception de son échec au bac.

(1)  Du moins parmi les personnages récurrents, car Arnaud, le professeur de cinéma, joue aussi dans les deux cours en €11Le retour.

 

Annexe X : Ci falt la geste…

 

Le tableau suivant donne la liste des images sur lesquelles se terminent les différents épisodes (et sur fond desquelles le générique 3 se déroule).

  • Les colonnes de gauche correspondent au lieu :
    • colonne δ : discothèque (le plus souvent celle où Barth est DJ) ;
            NB- la plupart des occurrences se situent dans la première moitié de la série, aucune dans le dernier tiers ;
    • colonne ƒ  : fête (ou repas) chez tel ou tel (souvent, la chambre de Barth) ;
    • colonne λ : dans ou devant le lycée ;
    • colonne » : ailleurs.
  • la case correpondante a un fond gris ; si la scène finale n'a qu'un ou deux protagonistes (ce n'est pas le cas le plus fréquent), la case contient un point.
 
   €δƒλ»   lieu et personnages
€01    en discothèque
€02Marine    en discothèque
€03Stan baby-sitter    devant le lycée, l'effet des affiches de Constant caricaturant Sex Inès
€04Harcèlement    en discothèque
€05L'adoption   sur un trottoir, Stan avance au milieu des pigeons
€06Le producteur    dans la cour du lycée, Stan et Constant interrogent Moreau sur le cadeau acheté dans un sex-shop
€07Comme un grand    en discothèque
€08La poudre aux yeux    devant le lycée, Stan fait tourner Inès qu'il a prise sur ses épaules
€09Bac blanc    dans la cour du lycée, discussion à la sortie de l'oral du bac blanc
€10Confusions   dans la salle Web, Constant froisse la couronne qu'on lui a donnée après son élection
€11Le retour    dans la chambre de Barth, fête arrosée (au propre comme au figuré)
€12Voyances   Inès et Stan sous la couette, dans la chambre d'Inès
€13Meilleurs vœux    chez les Courbel, réveillon de nouvel an
€14Le film   visage de Constant, abandonné par Alice dans le bar
€15Concours de circonstances    en discothèque
€16Saint-Valentin    en discothèque
€17Le fait accompli    dans un bar-discothèque
€18Place Blanche    en discothèque
€19Le bulletin    en discothèque
€20Liaison interdite    en discothèque
€21Un jeu cruel   Marine et Constant dans la cour du lycée
€22Partir, revenir    en discothèque
€23Usurpation d'identité    dans la rue, ses amis regardent Constant partir pour l'aéroport
€24La maladie de Barth    en discothèque
€25Rien ne sert de courir    dans la cour du lycée, Stan et Barth rient de la déconfiture de Gaël malmené par Jade
€26Vérités ou mensonges    dîner dans la chambre de Barth
€27Sous-location    dîner dans la chambre de Barth
€28Pour le pire et le meilleur    fête chez les Courbel
€29Arrestation    sur le stade, que la bande quitte au milieu du cours d'EPS
€30La vie continue    en discothèque (scène filmée par Constant)
€31Tout un roman    repas dans la chambre de Barth
€32La journée de la femme    en discothèque (bal travesti)
€33Dérapage    en discothèque
€34Révolte    sur le quai près de la péniche-bar, Stan porté en triomphe par ses amis
€35Machination    sur le trottoir devant le lycée, Barth et Stan félicitent Ève pour sa « machination »
€36Révisions    dans un café, Barth, Stan et Jade parlent d'amitié
€37Une semaine mouvementée    dans la rue, la bande revient du Lézard rose, au petit matin
€38L'épreuve de français   au lycée, Stan repasse l'oral de français ; la caméra filme les toits puis le ciel
€39La Rentrée    chez les Courbel, réconciliation de Constant avec sa mère
€40Échec et mat    repas dans la chambre de Barth
€41Duelles    fête dans la chambre de Barth (anniversaire de Jade)
€42Le mal par le mal    dans la rue, Alizé court, poursuivie (par jeu) par Jade et Ève
€43Crise d'identité    dans la chambre de Barth, préparation de crêpes
€44Au pied du mur    à l'entrée du lycée, Alizé annonce à Jade qu'elle a trouvé le bonheur avec Barth
€45La censure    dans la cour du lycée, Bertrand poursuit Jade
€46Un homme de cœur    dans le couloir du lycée, les élèves franchissent la porte palière enfin débloquée
€47L'arnaque   dans la chambre de Barth, celui-ci est aux prises avec Alizé par téléphone interposé
€48Tel père tel fils   dans la rue, Mathias esquisse quelques pas de danse
€49Star système   dans la salle de classe déserte, Jade et Stan s'embrassent
€50Ma mère    toutes font la fête sur le quai à la fin du tournage d'un clip
€51Trahison    dans la chambre de Barth que tous sont revenus peindre, musique sur les pots
€52Les lauréats    fin (mouvementée) du dîner des Sacripants

 
Plan du site  &   Mentions légales___Site éclos sur Skyrock, développé avec Axiatel  et mûri sur Strato.com____© 2015-2017 - XylonAkau